Parlons d'écologie numérique

Rédigé par patrice lepissier - - Aucun commentaire
En référence l'article de L'Obs du 28/10/2021 : Le numérique, un désastre écologique
entretien avec Guillaume Pitron, auteur de "L'enfer numérique. Voyage au bout d'un like"
Lire l'article de l'Obs du 28/10/2021 : Le numérique, un désastre écologique

Le numérique c'est 10% de la consommation électrique mondiale, 20% en 2025 ... et nous ne voyons rien. Le problème est là.
L'empreinte écologique du numérique se fait sur 2 domaines principaux :
  • le matériel : nos ordinateurs, tablettes, smartphones, mais aussi les data centers (serveurs) et toute cette électronique qui s'est insérée dans notre quotidien.
    Ce matériel consomme des terres "rares", en très petites quantités pour chaque produit, ce qui les rend non-recyclables.
    On ne peut pas imaginer le nombre de métaux et autres composants que peut contenir ce petit truc que nous avons dans nos poches : les smartphones. Donc nous les changeons régulièrement pour avoir la dernière technologie. Et notre vieux smartphone va aller terminer sa vie dans les décharges d'Afrique ou d'Inde, en suintant, il va durablement tuer les sols environnants. Et oui, ces terres "rares" sont des poisons violents ... Alors, non seulement nous épuisons les ressources naturelles, mais en plus nous tuons des terres qui auraient pu être fertiles.
    Comment changer ? Tout arrêter ? Non, il faut vivre avec son temps, mais de façon responsable et "éveillée" (woke). Alors que faire ? Juste se poser les bonnes questions avant de remplacer un appareil, pas si vieux : en ai-je vraiment besoin ? est-il possible de le faire durer plus longtemps ?
    Votre vieux PC rame sous Windows. Il a déjà 5 ans, il doit être usé ... Vous avez tout faux ! Il n'est pas usé, les composants électroniques ne s'usent pas. Il rame : supprimez les fichiers inutiles, supprimer les applications inutiles, lancer une réorganisation du disque, ou mieux, faites une sauvegarde de vos données, reformatez votre PC et ré-installez vos données. On vous dit que la dernière version de Windows ne fonctionne pas bien sur votre "vieux" PC, alors gardez l'ancienne version ou faites comme moi, et beaucoup d'autres, passez sous Linux ... Pour information, mon PC a 10 ans, il fonctionne très bien, démarre en quelques secondes ... il est sous Linux (Xubuntu) depuis que je l'ai acheté.
    Votre smartphone n'avance plus, vous ne pouvez pas avoir la dernière de l'application que votre utilise. En avez-vous besoin ? Pas sur ... et comme sur le PC, virez tout ce qui ne sert à rien, reformatez votre smartphone et n'y installez que le strict nécessaire. Il n'est pas utile d'être connecté H24, sauf si vous êtes, par exemple, administrateur réseau dans une grande entreprise ... mais bon, c'est pas tout le monde. Dans mon cas, un smartphone 3G qui a déjà 4 ans, et ça marche. Pour internet ? Je n'utilise que du Wifi, ça consomme moins. Et puis je l'ai "dégooglisé", pour qu'il arrête de me fliquer (pour Gogole) en permanence, donc ça consomme moins.
    En résumé : faites durer votre matériel plus longtemps.

  • la consommation d'énergie : invisible pour tout le monde. Personne ne peut mesurer l'impact d'un mail (1 café sur une machine expresso), ou d'un mail avec une photo (la machine à café qui fonctionne pendant 24h), ou encore un mail avec une petite vidéo (la machine à café pendant 365 jours). Imaginez ce que cela fait avec tous vos mails, et vos échanges sur les messageries instantanées (Facebook, WhatsApp, Instagram, TikTok, etc.).
    Où est cette consommation ?
    - votre terminal (PC ou smartphone) consomme de l'énergie quand vous l'utilisez, mais aussi quand il est en veille. Pour faire des économies : éteignez le quand vous n'en avez plus besoin (la nuit entre autres), évitez de ré-envoyer les photos ou vidéos reçues à tout votre entourage, etc.
    - l'envoi et la réception des données : chaque octet envoyé/reçu consomme de l'énergie, alors n'affichez pas systématiquement les photos, réduisez la taille de vos photos/vidéos (un écran de PC affiche 1024 pixels, votre smartphone est sûrement réglé sur 6 ou 8 000 pixels ... réglez le à 1024 pixels), n'envoyez pas des pièces jointes à x personnes, mais plutôt un "lien vers", etc.
    - le stockage des données (les data centers), toutes vos données sont stockées sur des serveurs, souvent dupliqués pour aller plus vite. Donc réduisez vos envois et limitez les au strict minimum, encore une fois la question à se poser : est-ce utile ?
    - le traitement des données, encore dans les data centers. Lorsque vous vous lez aller sur un site, vous tapez "à peu près" le nom dans la barre de recherche. Ça envoie une requête à un serveur, qui va la traiter et vous retourner une liste de choix. Ça consomme de l'énergie. Pour l'éviter, tapez l'adresse exacte (URL) du site et si vous y allez souvent, mémoriser la dans vos marque pages. Et sur votre smartphone, espacez les délais entre les recherches automatiques (mails, réseaux sociaux, etc.), vous trouverez cela dans les paramètres de chaque application. Il n'est pas utile d'aller vérifier ses mails toutes les 5 minutes, 4 fois par jour, ça suffit, non ? Prenez le temps de vivre !
Si nous ne limitons pas notre empreinte numérique, il est fort à parier que les gouvernements seront contraints de nous mettre des quotas d'utilisation. Soyons responsables avant d'être contraints.

Posons-nous la bonne question pour toutes ces applications et services que l'on nous offre :

"j'en ai vraiment besoin pour vivre ?"

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot zmjt ?